BIENVENUE SUR LE SITE DE LA PREMIERE COMPAGNIE D’ARC DE PAU

Un peu d’histoire :

Les Palois ont débuté leur histoire d’amour avec le tir a l’arc grâce a M. Ernest GABARD, enfant du pays et artiste (a qui on doit sur Pau les œuvres : la Femme au Puits, Enfants sur les Vieilles Pierres, le buste de Louis BARTHOU et Henri FAISANS). E. Gabard créa le 13 janvier 1934 la société de tir à l’arc de BOURBAKI, cette société était plus considérée comme une discipline artistique, pratiquée par des notables qu’une activité sportive. Elle prit fin en septembre 1939 lors de la déclaration de guerre que l’on connait. La 1ère Compagnie des Archers du Vert Galant fut créé le 25 aout 1972 par Jean POURREDON, Président jusqu’en 1989. Avec une bande de copains cette compagnie se développait pour arriver aux performances du sport que l’on connait aujourd’hui. La Compagnie des Archers du Vert Galant perdure avec la succession des Présidents de 1989 à 2000 comme Daniel LOS, et depuis 2000 avec Jean-Marc NOUGUE. Pendant toutes ces années le club a accumulé des victoires et une courbe de progression constante. Gérée en tant qu’association sportive a but non lucratif, nous remercions tous les partenaires, les bénévoles les licenciés sans qui les Archers du Vert Galant n’existeraient pas.

Le bureau du club :

Le club est structuré, avec une réunion mensuelle du Bureau largement ouverte aux lienciés. « La communication interne est indispensable : chaque licencié se sent ainsi concerné et les idées foisonnent au sein du club’’, constate Jean Marc Nougué. Nous voulons nous donner les moyens de nos idées, et nous souhaitons que les bénévoles montrent la voie. « Bénéficiant du soutien de la Mairie, du Service des Sports, et de l’OMS le club fait en sorte d’être présent sur toutes les principales animations de la région : « Cette médiatisation permet de mieux nous faire connaitre, mais aussi de développer notre activité grâce aux retombées financières. » Hors de ces manifestations ponctuelles, il nous faut assurer les 5 cours d’entrainement et initiations de la semaine : le mercredi après-midi et le jeudi soir, à la MJC du Lau ; le mardi, le vendredi soir et le samedi après-midi au Gymnase du collège Pierre Emmanuel. Par ailleurs, le Domaine de Sers accueille toute l’année 24h/24 les adhérents voulant profiter du cadre magnifique du site et des distances lointaines, jusqu’à 70 mètres.

Le tir à l’arc et les Jeux Olympiques :

Sans bruit, le tir à l’arc est devenu Sport Olympique. Riche en émotion pour ceux qui le pratiquent, il est peu médiatisé malgré la médaille obtenue par l’équipe de France féminine a Pékin il y a peu. Néanmoins la télé trouve de belles images sur la pratique du tir à 70 mètres par l’élite mondiale. La force de cette discipline repose sur ses valeurs morales, éthiques et sportives. Avec une augmentation croissante de ces licenciés, de 9 à 77 ans, les Archers du Vert Galant de Pau, 1er club départemental et Aquitain, font régulièrement partie du top France.

Les adhérents du club :

En ce qui concerne la vie du club, nous souhaitons que la démarche associative prenne tout son sens, en respectant le contrat moral signé avec l’adhérent, souligne le Président. Il rajoute : « Notre but, en accueillant les nouveaux venus, est de laisser le temps aux gens de vérifier que le club correspond à leurs attentes, en terme d’ambiance et de sensations. « L’ambiance y est conviviale et très détendue, mais n’écarte nullement la participation de ses sportifs de haut niveau, que ce soit avec nos 2 équipes masculines en « Division Régionale Excellence », notre équipe féminine (première au classement Division régionale en 2014) ou pour les individuels qui sont régulièrement qualifiés aux championnats de France. Chacun peut trouver sa place dans les différentes commissions et animations. Il y a du travail pour toutes les bonnes volontés!

L’objectif du club :

Le projet associatif existe, la multiplicité des salles bloque une progression avec un potentiel existant. Le tir à l’arc peut se pratiquer par tous, handisport, et sport adaptés compris. Peu importe l’âge ! « Le développement d’un club est un travail de longue haleine. Il impose une remise en question permanente et un souci de qualité pour garantir sa pérennisation. Nous ne recherchons pas pour autant un grand nombre d’adhérents, malgré notre croissance. Un archer est un passionné donc il continue longtemps sa pratique, aussi nous préférons nous sentir bien dans notre club, plutôt que de brasser du monde pour avoir du monde. La philosophie si particulière du tir à l’arc, si extrême à acquérir, demande du travail. Si la société moderne est tournée vers une surconsommation industrielle, nous nous sommes orientés vers un artisanat d’élite, à notre niveau bien sur. Mais quel plaisir de réussir son geste, de faire un 10 plein centre ou de crever un ballon, de faire partager sa passion…tout est si simple, mais si agréable ! » conclut ce Président comblé par l’état d’esprit et les possibilités existantes.